Analyse Classe Maréchal

warrior-archtype-icon

Classe Maréchal

warrior-archtype-icon

 Cartes de départ : 

class-marechal-1 class-marechal-2   class-marechal-3

Équipement de départ :

Un des meilleures équipement de départ. Une bonne arme, avec allonge, qui malgré son malus reste tout à fait correcte avec son +2 dégâts.

Le tout accompagné d’un anneau de défense, qui au début du jeu peut vraiment faire la différence d’autant plus qu’il peut être utilisé par vos alliés.

Compétence de départ :

Cette première compétence ne vous concerne pas directement. Il vous faudra donc veiller a bien vous placer par rapport à vos collègues d’aventure.

Son cout en fatigue est peu être de trop du fait qu’on ne peut de toute façon l’utiliser qu’une fois par tour.

 Compétences de niveau 1 :

class-marechal-4

 

 

Regagner de la fatigue quand le SdM joue une carte. Bon pourquoi pas. Ça reste quand même assez anecdotique. D’autant plus que si le SdM joue bien, le second effet ne se déclenchera pas forcement.
 

 

 

 

class-marechal-5

 

Voici une attaque de zone déguisé. Pas aussi puissant qu’une vrai attaque de zone, elle a le mérite de pouvoir être faite avec pas mal d’armes. Intéressant en acte I pour se débarrasser rapidement des petits monstres, mais peu ensuite.

 

 

 

 

 

class-marechal-6

 

 

C’est cher en fatigue, très conditionnel, tout ça pour défausser une carte APRÈS l’attaque, c’est à dire quand le mal sera peut être déjà fait.

Bof bof

 

 

 Compétences de niveau 2 :

class-marechal-7

 

Une compétence permettant d’éviter aux monstres de s’approcher de vous. Le soucis, c’est qu’un PV en moins, si le SdM a décider de vous faire la peau avec tout ce qu’il a sous la main, ça fera pas grand chose.

Ça peut néanmoins être intéressant pour éviter que vous soyez une cible principale.

 

 

 

 

class-marechal-8

 

 

Une fois de plus, une compétence liée à la chance. d’autant plus dure que tentée sur une carte puissante du SdM. Ça vous sauvera peut être la vie sur un scénario, est ce que ça vaux 2 xp pour autant….
 

 

 

 

class-marechal-9

 

 

Coller une condition contre 1 de fatigue pas mal. Enfin ca aurait été pas mal si y avait pas le test au milieu. Une fois de plus on s’en remet à la chance.

Compétences de niveau 3 :

class-marechal-10

 

 

Voila une carte qui fait le lait et le café. Non seulement ça vous donne une attaque gratuite en dehors de votre activation, mais ça vous permet de revigorer gratos un autre joueur. Un peu chère en fatigue mais très intéressante.

 

 

 

class-marechal-11

 

 

Bonne carte également, encore que contre un petit Gobelin ça n’a pas de réel intérêt. Contre un gros monstre ou un lieutenant pourquoi pas, encore faut il que celui ci ne fasse aucun dégât, ce qui reste rare (hormis la croix)

Je lui préfère donc l’autre carte à 3 XP.

Conclusion :

Cette classe semble un peu hybride. Quelques compétences pour taper (classe guerrier oblige), mais quelques compétences pour empêcher de tourner en rond le SdM. Je ne suis pas sur que le mélange soit très heureux. Ce que l’on attends d’une classe de guerrier, c’est du dégât, pas de pourir la vie au SdM.

MOBILITÉ : 2/5

Rien de spécial à ce niveau la, hormis la compétence qui vous permet de vous déplacer si un de vos potes meurt. Vue que c’est pas forcement l’objectif, vous devriez ne pas l’utilisez trop souvent.

ATTAQUE : 2/5

Rien d’exceptionnel, quelques compétences d’attaque en plus, mais rien de transcendant. Trop pauvre pour une classe de guerrier.

DÉFENSE : 4/5

Paradoxalement, c’est en défense que cette classe passe le mieux, avec pas mal de compétences permettant d’empêcher le SdM de vous embêter.

MONTÉE EN PUISSANCE : 3/5

Moyen, du début à la fin.

 11/20

6 réflexions au sujet de « Analyse Classe Maréchal »

  1. Gabriel

    Je trouve qu’il manque des choses dans cette analyse:
    « Récompense légitime » est véritablement handicapant pour le SDM, son coup en fatigue est un peu élevé, mais devoir jeter une carte avec le SDM c’est énormément de puissance en moins. Ca force quasiment le SDM à attaquer le maréchal plutôt que les autres, bref, c’est la carte qui en fait un tank.

    « Aux aguets » n’est pas une carte pour défendre le maréchal, pour pour couvrir les alliés derrière en handicapant les monstres qui voudraient lui passer à coté.
    Enfin, « la loi c’est moi » offre surtout, en plus de la condition infligée contre un de fatigue (excellent dans pas mal de situation: hémorragie, immobilisé, poison et autres conditions que les monstres subissent jusqu’à la mort car ils ratent automatiquement leurs tests ), une riposte gratuite, à distance (2 cases, soit la distance d’un monstre qui frappe avec allonge), et parfois même si on n’est pas la cible directe vu qu’il suffit d’être affecté (souffle de dragon par exemple). Une attaque en plus gratuite par tour, je trouve çà assez exceptionnel!

    Combiné aux 2 cartes précédemment citées (+ le châtiment du départ) qui découragent le SDM de s’attaquer aux autres héros, il ne reste plus de bonne solution au SDM.

    Pour moi, çà en fait donc un très bon tank, et la défausse de carte au sdm est vraiment très puissante (surtout que déclenchée après l’attaque, si le sdm à mis à terre un allié, il va jeter la carte qu’il vient de piocher même s’il n’avait plus de cartes en main avant). En faisant l’impasse sur les armes à deux mains et les compétences associées pour lui donner un bouclier, et une armure évidemment.

    Répondre
      1. françois

        Non Wells n’ a juste pas posté de nouveau post depuis assez longtemps.
        C’est tout
        t’inquiète pas il devrait bientôt avoir une nouvelle analyse …

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.