2 réflexions au sujet de « Spectre »

  1. Max

    J’ai un petit doute sur l’étendue du râle fatal. Dans la règle, il est dit « 3 cases ou moins ». On s’est retrouvé dans un cas de figure où la configuration des pièces faisait que le spectre n’était carrément pas dans la même pièce. Il était même à 2 pièces de distances (les pièces se repliant les unes contre les autres). Dans ce cas, est-ce que le râle s’applique ?
    C’est une question de lecture roleplay de la règle ici, je pense. C’est un cas similaire au pouvoir de héros de Léoric qui fait que chaque monstre à 3 cases ou moins de lui inflige 1 blessure de moins. Je veux bien concevoir une aura qui affaiblisse les monstres, tout comme je peux imaginer un râle de spectre dont le son se diffuse autour de lui mais s’ils ne sont clairement pas dans la même pièce où, comme dans mon cas, séparés par un mur (pas une porte), ça rend leur pouvoir très (trop) puissant. Que dire dans ce cas de « Faucheuse » du spectre : un héros à 5 cases ou moins, dans un labyrinthe où les pièces se replient les unes contre les autres, ce pouvoir a une étendue de couverture très importante mais plus tellement roleplay.

    La solution que j’ai proposé et de compter une case à 3 cases dans la LIGNE DE VUE (ne considérant pas que les personnages bloquent la ligne de vue) . Est-ce que ça vous parait un bon compromis ? Comment le jouez-vous ?

    Répondre
  2. leptitnouveaudusite

    Nous nous le jouons selon les règles normales.
    Mais tu peut les jouées à ta manière si le seigneur du mal est trop puissant et à l’inverse renforcer certaines capacités de monstre si les héros gagnent trop facilement.

    a toi de voir pour mettre plus de piment dans le jeu

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.